mercredi 27 juillet 2016

Petit Lapin rêve de gloire






Petit Lapin rêve de gloire
Alexandre Chardin et Mylène Rigaudie
éd. Casterman

Achab n'avait que quelques heures 
Quand sa maman, pour son bonheur, 
Lui conta qu'un sombre sorcier 
Se cachait devant le terrier, 
Prêt à raccourcir ses oreilles
Pour les cuire avec des groseilles.

Une grande aventure à ta hauteur du «rêve de gloire» d'un tout petit lapin !

Achab est un tout petit lapin mais son coeur brûle de découvrir ce qu'il y a au-delà de son terrier et même, le monde entier. Il rêve d'aventures comme celles qui le fascinent dans les histoires que raconte sa maman. Alors à la première occasion, il se lance à bord d'un radeau, prêt à affronter les monstres qu'il trouvera sur son chemin. Voilà comment, ignorant les avertissements de tous ceux qui veulent le protéger - l'écrevisse, l'hirondelle, la loutre -, petit Achab, pressé d'en découdre, se retrouve en pleine mer, sauvé in extremis du naufrage par une gentille baleine qui le ramène... chez lui ! Notre héros se fera gronder, bien sûr, mais une chose est sûre : petit lapin connaît la gloire ! Attachant et drôle, le premier texte, en vers, d'un jeune auteur à suivre, Alexandre Chardin, sur des images complices et souriantes de Mylène Rigaudie.


Je vous présente aujourd'hui un titre coup de coeur lors du dernier salon du livre de Colmar. Bon, novembre 2015, cela date un peu, ce livre a attendu tout ce temps (ou presque, puisqu'il a tout de même été lu en classe) que je vous le fasse découvrir.

C'est un très bel album, grand format (un peu plus que du A4), avec des illustrations mignonnes comme tout et entièrement écrite en vers, avec beaucoup de talent.

Ce petit Achab va vivre la grande aventure dont il rêvait, et finira même par rencontrer une... baleine (surprenant ?), nous fait immanquablement penser à son illustre prédécesseur, le captaine Achab. Je ne vais pas tout vous révéler.


dimanche 24 juillet 2016

A l'école, il y a des règles



A l'école il y a des règles
Laurence Salaün avec Emmannuelle Cueff, Gilles Rapaport
éd. Seuil Jeunesse





Pensées avec drôlerie et à six mains (une auteur, un illustrateur et une enseignante) voici, histoire que les choses soient dites une bonne fois pour toutes, des règles à faire lire et à répéter à tous les écoliers, petits et grands !
° «Je m'excuse quand j'arrive en retard à l'école, même si c'est presque toujours la faute de mes parents.» 
° «Je n'oublie jamais, quand je galope dans la cour de récréation, qu'il y a des murs, des gens, parfois des arbres aussi.»
° «Je lève le doigt quand j'ai fini, je ne hurle pas "J'ai finiiiiiiiiiiiiii ! ! ! ! ! ! ! ! "»
° «Je ne joue pas avec la nourriture à la cantine. La bataille des petits pois n'est pas une bataille célèbre.»







Gros coup de coeur sur ce titre !


Ce titre a été écrit avec une enseignante, et cela se ressent dans les situations proposées.









Il n'y a pas une situation (à part la bataille des petits pois qui concerne la cantine), que je n'ai vécu au fil de ces années...






Et que dire de la chute : "Je pars en vacances quand c'est les vacances et je vais à l'école quand c'est l'école. C'est super simple, même les parents peuvent le comprendre." N'est ce pas une situation que nous sommes fort nombreux à vivre chaque année ?



Si je ne suis pas trop fan du coup de crayon, je dois bien admettre que les illustrations sont tout à fait pertinentes, simples à comprendre et véhiculent un message parfaitement explicite.

Quand au texte... je l'ADORE !