dimanche 25 juin 2017

Taoki version 2017 vs Taoki rouge !


Rouge ou jaune, votre coeur balance ? La nouvelle version est sortie, devez-vous jeter l'ancienne ?

Un petit article pour tenter de répondre à quelques une de vos interrogations, à l'aide d'un comparatif en image et ma réponse à la question en fin d'article.

La grande nouveauté :

D'une version à l'autre, la principale innovation, c'est l'apparition des arc de lecture sur l'intégralité de la page jusqu'à environ le début de la période 3 (2 dragons dans la ville), et cela s'arrête brutalement. Pas tout à fait sur l'intégralité, car à présent des textes documentaires et des lecture (avant en fin d'ouvrage), sont à présent intercalés, et ne présentent pas les arcs de lecture, ce que je trouve dommage.

rouge

jaune
Les petits changements : 

Par rapport à la version rouge :

* certains mots référents ont été changés, comme pour le "r", ce n'est plus l'ara, mais le riz, plus de cohérence, le mot référent commence (quand c'est possible) par le son étudié, ce qui est tout de même plus intéressant

* les mots outils se détachent mieux de la page

jaune
* les petites phrases ont parfois changé et des astérisques apparaissent à côté des phrases les plus difficile à lire, le guide du maitre nous éclairera sans doute, mais on peut raisonnablement penser qu'il s'agit là de phrases destinées aux lecteurs les plus avancés

* de petites phrases ont parfois été rajoutées dans l'histoire de Taoki

* certaines histoires ont changé, par exemple, les enfants ne visitent plus un atelier d'artiste, mais un musée
jaune

rouge
 * les lectures documentaires et extraits d'album, placés avant à la fin de l'ouvrage se retrouve maintenant en cours de période et pour commencer, on a même droit à un nouveau texte qui n'existait pas dans la version rouge, un premier texte documentaire sur le chat.

jaune
 Je regrette le remplacement de certains textes, comme le Gruffalo. Le documentaire sur Nikki de Saint-Phalle a également disparu, ainsi que Le petit théâtre de Renart et crapaud.
Ils ont été remplacé dans l'ordre par : Il était plusieurs fois une forêt, la recette de la tarte au chocolat, L'énorme crocodile et les tournois du moyen-âge

* le premier texte/image à changer : sur le son ou
Le jeu du chat et de la souris, à la place du castelet, bonne idée.

rouge

jaune
 Les cahiers d'exercices :

* sur certains chapitres, pas de changements

ancien
version 2017
* des changements minimes sur certaines pages, comme un changement d'ordre des exercices, mais aussi l'intéressant ajout des arcs de lecture :
ancien

version 2017
 * la grande nouveauté de la version 2017 : des exercices pour les pages de révisions

Version 2017
* la première double page qui a changé pour la partie compréhension de l'histoire, normal, puisque l'histoire n'est plus la même.
ancien

version 2017
 * la suppression de la fameuse troisième page d'exercices, jamais évidente à boucler, et souvent utilisée pour différencier :

ancien

ancien (la troisième page)

version 2017
 Peut-être ces exercices de la troisième page font-il l'objet de fiches photocopiables, pour garder la possibilité d'avoir des exercices supplémentaires pour différencier ? A suivre...

* disparition des dernières pages du fichier

ancien


Une nouveauté, un fichier photocopiable, s'intitulant "les photofiches". Etant donné que les exercices sur les pages de lecture documentaires et les textes hors Taoki, intercalés ne figurent pas dans le cahier d'exercices, on peut raisonnablement penser, qu'elles figureront dans ce fichier photocopiable. Je ne peux vous l'assurer, car je ne l'ai pas.

Autre question, y-aura-t-il enfin des évaluations de proposées ? En tous les cas, vous pourrez toujours utiliser mes fiches ici.

Enfin ma réponse à la question posée au début : NON, vos manuels rouge ne sont pas à jeter, conservez les !
Certes la nouvelle version est bien améliorée, mais pas au point de ne plus travailler avec l'ancienne version.

Par contre, si vous vous lancez avec Taoki, prenez la version jaune de 2017 !

Taoki rouge ou Taoki jaune, n'hésitez pas à vous équiper d'une mascotte qui fera le bonheur de vos petits élèves. Je vous explique comment je l'utilise en classe : ici

Pour commander




mercredi 21 juin 2017

Construire les maths avec les NuméRas

pour commander
Au détour d'un échange autour de l'enseignement des maths, des méthodes.... des collègues m'ont fait découvrir les numéras et peu de temps après, coïncidence, les éditions Nathan m'ont proposé de découvrir la méthode Construire les maths avec les NuméRas.

Comme annoncé, la méthode (car c'est bien une méthode et non un recueil de fiches ou un fichier) est une méthode d'apprentissage innovante.

Présentation de la méthode par l'éditeur :
" Une méthode d’apprentissage des mathématiques conçue autour d’une histoire, pour construire pas à pas les notions en mettant les élèves en recherche.

- Un fil conducteur motivant : l'histoire des NuméRas sur la planète Gée.
Tout le programme de l’année de CP en mathématiques.
Interdisciplinaire, en lien étroit avec l'enseignement du français : la méthode intègre un travail d’étude de la langue et permet le décloisonnement.
Un fichier structuré en 16 unités qui comprennent un guide pour le professeur et des fiches pour les élèves. Dans chaque unité : les objectifs mathématiques, le chapitre de l’histoire, le déroulement pédagogique, des fiches d’exercices pour les élèves en mathématiques et en français.
- Une démarche progressive et entièrement testée en classe.

Avec l'achat de l'ouvrage : un CD-rom avec tout le matériel nécessaire pour la classe, à télécharger, imprimer ou projeter.

L'auteur : Serge Petit est professeur de mathématiques honoraire de l'ESPE d’Alsace. Formateur en mathématiques, il a consacré ses activités de recherche autour des liens qu’entretiennent entre elles les mathématiques et la langue française. Il développe actuellement une méthode originale d’enseignement des mathématiques au cycle 2, méthode classée « innovante » par le CNESCO.

BONUS :
En exclusivité : découvrez l'introduction ainsi que les périodes 1, 2 et 3 de l'ouvrage sur Lea.fr et échangez avec les auteurs. Profitez-en vite : cliquez ici pour y accéder. "

Mon analyse :

N'ayant pas utilisé les NuméRas à l'année, je vous livre simplement une analyse (qui manque bien sûr de profondeur), après lecture (pas intégrale... c'est fourni) de l'ouvrage.

Il s'agit d'une analyse non exhaustive, et qui n'engage que moi, mais qui je l'espère vous en apprendra un peu plus sur cette approche tout à fait innovante ou vous donnera envie d'en savoir encore plus.

Les notions mathématiques sont introduites tout au long de l'année par les aventures des NuméRas, c'est le fil conducteur de l'année. 


Les histoires des NuméRas

Tout au long des aventures, on apprend tout d'abord à connaitre les NuméRas, puis à résoudre les problèmes qu'ils rencontrent.
C'est l'enseignant qui lit l'histoire longue des NuméRas. Les élèves auront des fiches de lecture résumées de l'histoire longue (cf l'image ci-dessous), qui seront à compléter. La méthode lie les mathématiques, l'oral et l'écriture.


Fiche élève, français

Les histoires sont motivantes et proposent de vrais problèmes mathématiques. L'approche proposée par les NuméRas nourrit aussi les apprentissages en français.

Les unités : objectifs et choix pédagogiques

Le déroulement détaillé des séances
Le détail des activités en français 
Les élèves sont amenés à inventer des problèmes.

Si en début d'année la quantité de lecture peut poser un réel problème, qui sera réglé par une lecture de l'enseignant et un travail collectif avec nécessité sans doute d'adapter, comme compléter les phrases avec des étiquettes, au fil de l'année, avec les progrès en lecture des élèves, ce seront eux qui pourront prendre en charge cette lecture.

La méthode en s'appuyant sur des constats et sur les nouveaux programmes, veut redonner son importance au cycle, et non plus au niveau. La méthode ne donne pas d'indication sur le temps à passer à l'apprentissage de tel ou tel concept. Des points de repères temporaux sont néanmoins donnés, l'important étant de prendre le temps nécessaire avec les élèves les plus fragiles pour permettre à tous de réussir.

Une grande place est donné à l'oralisation, au langage mathématique, au vocabulaire mathématique.


Pour une grande partie des unités, le problème posée dans l'histoire des NuméRas est illustré par une ou plusieurs affiches au format A4, fournies avec le guide.

Fiche élève, maths

Fiche élève, maths
Comme vous pouvez le voir, même les fiches destinées aux élèves sont inhabituelles, pour ne pas dire déstabilisante. Mais il suffit de rentrer dans la méthode pour mieux comprendre leur pertinence.

Ce ne sera que la troisième fois que je le répète, mais la démarche est réellement innovante.

Nous avons maintenant l'habitude de lier lecture, écriture et production d'écrit, cette méthode nous propose de mener un travail similaire en maths.

Le petit plus (que l'on retrouve heureusement de plus en plus souvent), un cd-rom qui accompagne l'ouvrage, sur lequel vous retrouverez les missions mathématiques, les fiches Lecture, les fiches Ecriture (plus simple pour les copies que de photocopier le livre...). Ainsi que tous les documents complémentaires : les personnages à reproduire, les planches d'illustration, les fiches de structuration pour les élèves, etc...

Et moi ?

Pour ceux qui se poseraient la question, non, je ne vais pas me lancer avec les NuméRas. 

Si je trouve la méthode très innovante, je la trouve aussi trop enfermante. J'ai déjà un personnage que nous suivons à l'année en lecture et production d'écrits, les Alphas et leurs aventures également en lecture/encodage, les gounjous en musique... c'est suffisant.

dimanche 4 juin 2017

Questionner le monde - cycle 2 - mdi

Pour commander


Une très belle nouveauté chez mdi. Merci à mon partenaire de me l'avoir fait découvrir si rapidement.

Ce fichier est très complet et couvre le programme du cycle 2 (CP/CE1/CE2). Le prix est en conséquence, mais il concerne tout de même 3 niveaux, un excellent achat d'école (moins de 35 euros par niveau).

C'est un fichier à photocopier, accompagné d'un cd-rom qui comprend :

* l'ensemble des photos à montrer

* les traces écrites, le vocabulaire et les fiches d'évaluation sous word

* des fiches à découper et des schémas récapitulatifs de chaque dossier en pdf



Le déroulement de chaque séquence est détaillé de manière assez succincte, mais c'est pour moi un fil conducteur suffisant.


Les séquences sont déclinées par niveau, il y a presque toujours (parfois cela nécessite un approfondissement avec les CE2 et il y a des fiches en plus pour eux) des fiches pour le CP, le CE1, le CE2, très utile en double ou triple niveau.

Le matériel nécessaire est bien décrit, et quand il s'agit par exemple d'images à trier, elles sont fournies sur le cd-rom accompagnant l'ouvrage.

Dans le déroulement de chaque séance on retrouve les points :

- Je m'interroge : c'est l'enseignant qui amène la question, les questions sont déjà formulées, il n'y a plus qu'à lancer la séance !

- J'observe

- Je retiens



Pour cette fin d'année scolaire, j'ai utilisé la séquence "Quel avenir pour nos déchets ?" pour faire suite à une animation faite en classe par des animateurs du SMITOM de secteur.

Fiche CP et CE1 (avec des étiquettes à trier et coller)
Fiche réalisée par les CP
Fiche CE2 (avec étiquettes pour le tri)
Petite synthèse
Fiche CP/CE1/CE2
Une petite BD pour les CE1

Je ne vous ai pas mis l'intégralité des documents élèves, il y a en a d'autres, dont l'évaluation.

Au sommaire :

  1. Qu’est-ce que la matière ?
    • Solide ou liquide ?
    • De l’eau dans la nature : sous quelle forme ?
    • L’eau peut-elle changer d’état ?
    • L’air, une matière ?
  2. Comment reconnaître le monde vivant ?
    • Animal, végétal ou minéral ?
    • Les végétaux, ça vit et grandit comment ?
    • Les animaux, ça vit et grandit comment ?
    • Comment vivent les êtres vivants ensemble ?
    • Quel avenir pour nos déchets ?
  3. Quels sont les comportements favorables à la santé ?
    • Comment mon corps peut-il bouger ?
    • Comment voir que je grandis ?
    • Pourquoi les aliments sont-ils variés ?
    • Qu’apportent les aliments à mon corps ?
    • Que faire pour rester en forme ?
  4. Les objets techniques, qu’est-ce que c’est ?
    • Les objets techniques, pour quoi faire ?
    • Un circuit électrique, comment ça marche ?
    • L’électricité : quels usages, quels dangers ?
    • Prêt(e) pour le défi techno ?
    • Que peut-on faire avec un ordinateur ?
  5. Se situer dans l’espace
    • Comment me repérer dans la classe, l’école ?
    • Comment me repérer sur une carte ?
    • Où est-ce que j’habite sur Terre ?
    • Où est la Terre dans le système solaire ?
  6. Se situer dans le temps
    • Comment me repérer dans le temps ?
    • Avant, après ou pendant ?
    • Comment mesurer le temps ?
    • Comment situer ma vie dans le temps ?
    • Quels sont les grands repères de l’Histoire ?
    • Comment vivait-on dans un passé lointain ?
  7. Explorer les organisations du monde 
    • Quels sont les principaux types de paysages ?
    • Comment les espaces sont-ils organisés ?
    • Vit-on toujours et partout de la même façon ?
Mon avis :

* Assurément, cet ouvrage clé en main comme je les aime, fera partie de ma sélection de rentrée pour ma classe de CP. J'ai d'ailleurs déjà passé commande auprès de ma libraire, pour la clé usb qui sortira cet été et complètera parfaitement et numériquement cet ouvrage. Les pages du fichier sont entièrement détachable et trouveront parfaitement leur place dans un classeur, les fiches sont déjà perforées.

* J'apprécie la démarche scientifique récurrente dans les séquences : je m'interroge, j'observe, j'expérimente ou je recherche, je retiens.

Etant donné la répartition par niveau décidée dans mon école cet ouvrage m'accompagnera désormais en classe.

* Les séquences sont détaillées, mais de manière assez succincte, mais perso, je trouve cela suffisant pour les mener. Si vous êtes à la recherche de séquences plus détaillées, il faudra vous tourner vers les ouvrages de chez Retz.

* Gros plus, les évaluations sont comprises dans l'ouvrage, et elles sont différenciées par niveau bien sûr.

* Le cd-rom pourrait-être amélioré au niveau de son accès au contenu. Je m'explique : pour chaque photo, l'ouverture est individuelle, et cela aurait été plus simple d'avoir une ouverture directe sur un diaporama. Maintenant, avec les photos, on peut très facilement se préparer son propre diaporama.